Yannick Ganseman

Wolken boven Brussel

Du au

CENTRALE | lab

Yannick Ganseman présente le projet Wolken boven Brussel (Nuages au-dessus de Bruxelles) à la CENTRALE | lab (20.04 > 17.09.2023), dans le cadre duquel il se lance le défi artistique de transformer le travail « intérieur » en travail « extérieur ».

Artiste plasticien, Yannick Ganseman est essentiellement connu pour ses scènes intimistes, ses natures mortes et ses paysages. Ses œuvres ont été exposées par le passé dans des musées et des galeries. Ce travail ne se traduit donc pas de manière évidente dans un espace public. C’est au départ de cette question artistique passionnante et de la transformation du travail « intérieur » en travail « extérieur » qu’est née la demande de collaboration avec la CENTRALE. L’artiste proposait de créer une interprétation légère et aérienne d’un orage surplombant Bruxelles, une œuvre en céramique installée sur la Place Sainte-Catherine.

L’artiste créera une première version en matériau éphémère (mousse PU, bois, polystyrène expansé, argile, etc.) à la CENTRALE | lab. Le public sera ensuite invité à prendre part à la construction de l’œuvre. Pendant un temps, l’œuvre sera exposée aux intempéries, aux passant.e.s, aux graffitis, aux dégradations, etc. Le résultat servira alors de point de départ pour la création d’une œuvre en argile, qui sera découpée puis cuite pour, enfin, créer une version en céramique installée dans l’espace public.

Le choix d’un orage ou d’une averse reflète l’aspect désordonné de la place, les pavés assombris par la pluie et le ciel du nord parfois (voire souvent) maussade.

L’œuvre d’art finale deviendra un lieu de rencontre répondant visuellement à l’environnement diversifié de la place. Les passant.e.s se donneront bientôt rendez-vous aux « nuages » de la place Sainte-Catherine.

 

Avec le soutien de la Fédération Wallonie-Bruxelles

Exposition

CENTRALE | lab
Place Sainte-Catherine 16
1000 Bruxelles
MER > DIM 10:30 > 13:00 – 13:30 > 18:00

Fermé les jours fériés (01.05.2023)

TICKETS
0 €

J-140 avant l’ouverture de l’exposition

Commissaire

  • Tania NASIELSKI